Carnet de route: 

Pays aux multiples facettes, la Thaïlande est une destination idéale pour les néophytes de l'Asie, car elle offre en un seul voyage une palette complète des images asiatiques. Dans le Nord, ce sont les montagnes couvertes de jungle et des derniers bois de teck qui prévalent. Le centre est un large bassin fertile où les rivières sont nombreuses et où le sol est riche. C'est là que s'est installée Bangkok, véritable monstre urbain au milieu des Klongs (canaux) à parcourir pour découvrir quelques uns des 400 temples étincelants de la capitale. Et au sud, haut lieu du tourisme balnéaire, ce sont les îles, les plages pittoresques de sables blancs et de rocs qui jaillissent de l'eau.

En quelques années, la Thaïlande s'est imposée comme une destination phare du tourisme mondial avec bien des atouts : une infrastructure touristique et hôtelière excellente (du complexe luxueux au bungalow sous les cocotiers), une culture raffinée, déclinée dans tous ses aspects (décoration, architecture, sculpture alimentaire), et un paradis gastronomique avec une cuisine délicate et parfumée.

Votre Voyage: 

Avant de partir

Formalités d'entrée

Pour les touristes français, le passeport suffit, aucun visa n'est exigé pour un séjour inférieur à 30 jours (présentation du billet aller-retour), dès lors que ce passeport est encore valable pour six mois au moins lors de l'entrée sur le territoire. Pour des durées supérieures à 30 jours, l'obtention d'un visa est obligatoire. Il est délivré par les ambassades de Thaïlande à l'étranger et vous coûtera 30 €. Leur durée ne peut excéder 3 mois. La durée du séjour mentionnée sur le visa est très souvent réduite au passage de la frontière par les services de l'immigration. Il convient de vérifier avec la plus grande attention la date maximum autorisée mentionnée sur le tampon d'entrée.

Voyager serein

Aucune vaccination n'est obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe. Cependant, pour des séjours longs ou ruraux, un vaccin préventif contre la rage (3 injections) est conseillé. Un traitement anti-paludéen est toujours le bienvenu, ainsi que des produits des produits anti-moustiques adaptés aux pays tropicaux (crème, spray, spirales insecticides à faire brûler). L'eau distribuée par les réseaux d'alimentation ordinaire n'est pas potable : préférez les eaux en bouteilles capsulées, que l'on trouve facilement dans le pays. Evitez la consommation de poisson, de viande et de volailles crus. La grippe aviaire est présente de façon diffuse en Thaïlande depuis la fin de l'année 2003, avec des périodes d'apparente accalmie et de reprise. Les pharmacies du pays sont bien approvisionnées, mais il peut être difficile de se faire comprendre. Prévoyez donc aspirine, antiseptique et pansements, crèmes anti moustiques, antibiotiques à large spectre et produits contre les troubles intestinaux. A ne pas oublier : la crème solaire !

Meilleure saison

Entre novembre et février, pendant la saison dite « fraiche ». Le climat est alors sec, et il ne fait pas trop chaud. De plus, c'est à cette époque que les fêtes sont plus nombreuses. De mars à mai, le soleil est implacable et les températures dépassent souvent les 40°C. La saison des pluies s'étend de juin à octobre, mais elle n'est pas intense : la mousson thaïe consiste en une alternance de pluies plutôt violentes, mais brèves, en fin de journée, et de grand soleil. La pluie rafraîchît le climat, ce qui est plaisant pour le voyageur qui n'est pas habitué aux pays chauds.

Temps fort de l'année

Songkhran est le Nouvel An thaï. Il a lieu aux alentours du 15 avril, avec feux d'artifice. Mais la fête la plus spectaculaire est Loy Krathong qui honore la déesse de l'eau. A cette occasion, les Thaïs font flotter des petits bateaux portant des bougies, des pièces de monnaie et des fleurs sur les cours d'eau. Mais surtout, ils s'aspergent tous !

À lire

« L'empailleur de rêve », de Nikom Rayawa. Il livre, par ce roman, le paradis-enfer que représente son pays. Son style dépouillé contraste avec la tradition thaïlandaise par son réalisme et fait de lui un romancier « bouddhiste occidental ».

Appel depuis la France

le code tel de la Thaïlande est le 66. Composer +66 suivi du numéro du correspondant.

Aéroports internationaux

Le tout nouvel aéroport international de Bangkok (2006), Suvarnabhumi (se dit Souvarnapoum), est situé au nord-est de la capitale, à 25 km du centre ville. Il vous faudra environ 30 à 35 minutes en taxi pour rejoindre la capitale et il vous en coûtera environ 350 bahts, soit environ 8 €, péage de la voie rapide compris. Il est possible d'emprunter les bus orange publics, mais ceux-ci font de nombreux arrêts. Autre solution : les bus « Airport Express », disponibles de 5h00 du matin à minuit, avec des départs toutes les 20 minutes. L'aéroport international de Chiang Mai dessert la ville et les provinces du nord de la Thaïlande. Il se situe à seulement 4 Km du centre. Des taxis sont disponibles à la sortie de l'aéroport et vous transporteront au centre ville de Chiang Mai en 15 minutes, pour 100 bahts environ (2€). L'aéroport international de Phuket est le portail privilégié pour accéder aux îles et aux plages de la mer d'Andaman, ainsi qu'aux provinces limitrophes de la province de Phuket. Il se situe à 32 Km du centre de Phuket. Deux autres aéroports internationaux sont disponibles, à Don Muang et Hat Yai, mais ils ne sont pas utilisés par les tour-opérateurs français et les compagnies aériennes régulières.

Sur place

A faire - A ne pas faire - A ne pas dire

La Thaïlande est célèbre pour sa tolérance et son hospitalité. Mais Les thaïs sont tout de même attachés aux règles de savoir-vivre. Vous trouverez d'ailleurs un « guide des bonnes manières » à l'usage des touristes, disponible à l'aéroport et dans les endroits touristiques. Restez zen, en toutes circonstances. Perdre son sang-froid, gesticuler, crier, sont des comportements considérés comme grossiers. En Thaïlande, la tête est considérée comme noble, tout à l'inverse des pieds. Ne jamais toucher les cheveux, même des enfants, et en règle générale ne jamais, vraiment jamais, toucher ses interlocuteurs. Au mieux, une poignée de mains s'ils le proposent. Rien de plus. Avec les dames, on se parle à distance. Petit détail : ne jamais croiser les jambes avec le pied dirigé vers quelqu'un. C'est une insulte. Le roi et la famille royale sont vénérés comme des dieux. Il est hors de question de se moquer de la royauté. De même, ne pas ironiser sur les pratiques religieuses, elles sont quotidiennes pour tous les Thaïlandais.

Insolite à faire

En Thaïlande, le roi Bhumipol Adulyadej (Rama IX) jouit d'une grande popularité. Il est très apprécié par les Thaïs qui lui rendent hommage tous les lundis, le jour de sa naissance, en portant un polo de couleur jaune (la couleur associée à ce jour). Il est amusant de partager ce moment avec la population, qui remarquera sans nul doute que vous vous intéressez aux coutumes du pays. Un bon sujet de conversation.

Insolite à découvrir

Aller au MBK Center, aussi appelé Mahboonkrong ou Mabunkrong, énorme centre commercial à Bangkok: 330 mètres de long sur 8 niveaux, pas moins de 2500 magasins, cinéma et restaurants! C'est l'un des plus grands centres commerciaux d'Asie. A voir pour la promenade, pour les téléphones portables et appareils électroniques (un étage entier, le 4ème), le textile ou les converses à prix imbattables, puisque fabriquées en Thaïlande.

Prix sur place

Pour un trajet en métro dans Bangkok, comptez 0,20 €. Un plat de riz frit dans la rue vous coûtera environ 1,50 €, et vous vous régalerez dans un restaurant très haut de gamme pour 40 €. Le trajet aller en train de Bangkok à Chiang Mai coûte 12 € L'aller-retour Bangkok-Phuket en avion est aux alentours de 150 €

À savoir sur place

En Thaïlande, on roule à gauche ! Enfin en principe… Car les motos et les voitures sur les "semis" autoroutes roulent fréquemment à droite pour éviter quelques kilomètres superflus. Les mots d'ordre sur les routes sont donc désordre et indiscipline. En cas d'accident, il faut savoir que l'étranger est toujours considéré comme fautif.

Info Économie

Le salaire moyen mensuel d'un Thaï est de 130 €. Le salaire d'une femme de ménage dans un hôtel est en moyenne de 5000 baht par mois, 104 €.

Téléphone et Internet

Pour téléphoner de la Thaïlande en France: faire le + 33 et le numéro français sans le zéro. Accès internet : il n'existe plus un seul endroit touristique en Thaïlande sans possibilité d'envoyer un e-mail. Les cafés internet sont florilèges, surtout à Bangkok, et vous permettront aussi de télécharger vos images. Les prix sont dérisoires : 1h de connexion pour 60 bahts (2 €).

Voltage - Prise électrique

220 V., adaptateur nécessaire (prises type américain ou britannique).

Les numéros utiles

  • Ambassade de France à Bangkok : 35 Custom House Lane, New road, Bangkok 10500. Tél. : +66 (0) 266 82 50 (à 54).
  • Consulat de France à Bangkok : 35 Charoenkrung 36, Bangkok 10500. Tél. : +66 (0) 2657 5100 Télécopie +66(0) 2657 5155. Ouverture au public : 8h30-12h00 (l'après-midi sur rendez-vous).
  • Médecin parlant Français à Bangkok : Dr Vanvarothai Singhasivanon au Sathorn Hospital, 27/2 Soi Yommaraj Saladaeng, Bangkok 10500. Médecin agréé par l'Ambassade de France.

Religion

le bouddhisme Theravada est majoritaire en Thaïlande. Il est suivi par l'Islam avec 4% (principalement dans le sud) et par le christianisme et l'hindouisme qui représentent à eux deux 1%.